Du nouveau dans l’ESS

The Barter débarque en Finistère !

The Barter, QUEZAKO ? L’outil de développement Breizh Barter offre aux entreprises la possibilité d’échanger des biens ou des services en se passant d’argent numéraire. C’est un innovant système de troc qui offre la possibilité aux structures de financer des projets grâce aux échanges inter-entreprises.

Pour tarifer ses offres, l’entreprise doit utiliser l’unité d’échange prévue : le Bart€r ! Il est également possible d’inclure du numéraire dans vos offres. Les tarifs peuvent être modifiés en fonction du pourcentage Bart€r que vous souhaitez (50% – 75% – 100%).

De plus, l’avantage considérable de Breizh Barter, c’est qu’ils disposent d’un réseau d’entreprises qui facilitera grandement les échanges inter-entreprises. Un service Animation Réseau est en effet proposé aux utilisateurs.

Une belle initiative innovante qui permet désormais aux entreprises Brestoises d’échanger sans monnaie numéraire. En effet, depuis le 23 janvier 2019, le collectif Le Lieu Dit a officiellement lancé le projet. Plusieurs entreprises s’intéressent déjà au projet !

Vous êtes intéréssé.e.s par Breizh Barter ? Plus d’informations par ici :

-Breizh Barter :

06.32.78.43.86

b2bbreizh@francebarter.coop

-Le Lieu Dit :

www.facebook.com/Le-Lieu-dit-PCIES-318661158544403/?epa=SEARCH_BOXsite +

07.69.68.45.88

contact@lelieudit.fr

-Barter France :

www.francebarter.coop

01 84 17 02 45

contact@francebarter.coop

Ils en parlent …

Le Barter, un nouvel outil au service de l’économie du Pays de Brest – RFC : https://rcf.fr/actualite/le-barter-un-nouvel-outil-au-service-de-l-economie-du-pays-de-brest?fbclid=IwAR2TA0qaQ93pyDHlxMF8p2DOgmSvPVgQeSbg7u2hHhgfpmiKTLourV77i5c

Les entreprises font aussi du Troc – OUEST France :

https://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/brest-les-entreprises-aussi-font-du-troc-6191503

A vos marques, prêts, Barter ! – Le Télégramme :

https://www.letelegramme.fr/finistere/brest/economie-a-vos-marques-prets-barter-23-01-2019-12190858.php

Formations à l’entrepreneuriat « Initiation à l’entrepreneuriat solidaire et durable » et « CREOPSS 29 – Création-Reprise d’entreprise » par la CAE29

A ce jour, il reste des places disponibles pour les formations de Quimper :

Formation pré-qualifiante : »Initiation à l’entrepreneuriat solidaire et durable »

Exprimer sa volonté d’entreprendre autrement, formuler son projet dans ses différentes dimensions, repérer les compétences métiers nécessaires

  • Session QUIMPER – Du 23 janvier au 13 février 2019

Formation CREOPSS 29 :
« Entrepreneur(e) de l’économie sociale et du développement durable »

Certification professionnelle de niveau 3 inscrite au RNCP (parution au Journal officiel du 21 avril 2017)

S’outiller en méthode et connaissances pour gérer une entreprise inscrite dans une démarche d’économie solidaire et de développement durable

  • Session QUIMPER – Du 25 février au 26 juillet 2019


Pour en savoir plus et/ou s’inscrire :

0298660999 ou creopss@cae29.coop
Ces formations sont proposées également sur les départements 2256 et 35


Chrysalide est une coopérative d’activité et d’emploi, qui accompagne et héberge sur les plans juridique, fiscal, social et comptable, des entrepreneurs-es qui souhaitent développer une activité économique.
Pour en savoir plus, cliquez ici

Ateliers Décoder l’ESS à Brest

Venez déchiffrer l’économie sociale et solidaire avec nous : ses définitions, le réseau des acteurs sur le Pays de Brest et ses dynamiques d’emplois …

Idéal lorsqu’on arrive à Brest et/ou qu’on souhaite mieux connaître le secteur de l’ESS. 

Ces RDV ont lieu une fois par mois à la Médiathèque de l’Atelier  des Capucins (le Mardi de 12h à 14h)

Pensez à vous inscrire au 02 98 42 42 76 ou à contact@adesspaysdebrest.nfini.fr

  • Entrée Gratuite
  • Adresse: Médiathèque François Mitterrand, Atelier des Capucins, 25 rue de Pontaniou 29200 Brest

Agenda : pour vous tenir au courant des prochaines dates, RDV sur la Page Facebook de l’Adess Pays de Brest

Café Bonnes Nouvelles // Le Design pour tous

Samedi 23 avril – 10h30.

Nous arrivons au compte-goutte … Nous ne sommes jamais venus à Goasven pour la plupart, et certains ont failli faire demi-tour car il est facile de passer à côté de Goasven sans le voir … Oui, mais quand on y arrive, on s’en souvient, et on y revient !

Après un café ou un jus de fruit, nous démarrons ce premier Café Bonnes Nouvelles …

Par la présentation de l’ADESS Pays de Brest et de ses trois missions : l’accueil de porteurs de projets, le portage de projets collectifs, et la sensibilisation pour créer une culture de l’Économie Sociale et Solidaire. Nous allons à l’essentiel pour laisser parler les initiatives que nous sommes venues rencontrer :

Le collectif Goasven, d’abord, qui nous présente le lieu où nous sommes : A plus de deux cents (habitants et producteurs locaux), ils ont acheté cette ancienne ferme (en copropriété via une sci) pour y monter d’abord un magasin de producteur (bio ou suivant une charte paysanne), puis un café associatif, pour animer ce lieu et en faire plus qu’un lieu de consommation locale. Aujourd’hui, de nombreuses animations y sont organisées : concerts, ateliers, débats … « Mais on vient aussi pour se retrouver et décompresser après le boulot le vendredi soir », dans un lieu où les enfants peuvent courir. Les producteurs et consomm’acteurs ouvrent le magasin et tiennent le café, c’est une question de confiance, de bon sens.

Ultra éditions, ensuite. Maison d’éditions associative créée en 2011, elle publie des ouvrages qui ont trait au design, à l’architecture, à l’art contemporain et à tout ce qui touche ces trois disciplines qui s’entrecroisent. L’engouement pour ces sujets les a poussé à proposer des ateliers de création pour les enfants (tournés vers les arts plastiques) et pour les adultes (axés plus design / mobiliers), le tout dans des logiques de partage de plans et d’idées de créations sous licence libre.

Ce premier échange permet à chacun de se situer. Maintenant, il s’agit de rentrer au cœur du but de ce matin : s’échanger des bonnes nouvelles, parler de choses positives pour partir rechargé, avec l’envie de faire et le sourire aux lèvres …

CBN 23042016 5

Laché de Bonnes Nouvelles

« Découvrir ce nouveau lieu ce matin, que je ne connaissais  pas, et que je trouve super ! »

« Le phénomène Nuit Debout, qui témoigne d’une envie de changer les choses, de se les réapproprier »

 » J’ai un regard optimiste sur l’avenir et l’orientation des jeunes aujourd’hui, je trouve qu’ils recherchent de plus en plus la simplicité, le lien au territoire. »

« Oui, les jeunes générations ont envie d’autre chose »

« Un habitat participatif qui prend forme sur Brest est en réunion au même moment que nous ! »

« A Daoulas, les habitants ont refusé la disparition de fermes au profit de l’agrandissement encore et toujours de grandes surfaces, en attaquant le projet en justice : ils ont gagné en première instance… »

« Il y a de plus en plus d’initiatives comme celle-ci [Goasven] qui font vivre l’agriculture locale … et il en faut encore plus ! »

« Sur Lannion, un nouveau site : vivredansmaville.com, a été lancé, il permet un échange de savoir et la mise en place de projets collectifs … A découvrir ! »

« Le volontariat en service civique est un temps qui change le rapport au travail des jeunes mais aussi de la structure en générale (moins de hiérarchisation, plus de collaborations). »

« L’exposition de Julie Souverain (avec Urbane Collecte), à la médiathèque de Brest, autour de meubles en palettes »

Présentation d’Ultra editions

Ultra éditions, c’est aussi des projets comme les tricyclettes, produites en collaboration étroite avec Kuuutch. Trois tricyclettes ont été créées : l’une sur la sérigraphie, l’autre sur des tampons et la troisième comme un fond de polaroid. Le principe ? trois ateliers de création mobiles et rapides sur vélo, accessibles à tous et où chacun repart avec une production de très grande qualité artistique. Les collectivités l’aiment car elles permettent ce lien au public large, et elles font  de l’animation. Elles sont donc très demandées sur les événements,et sont adaptées pour l’occasion (encres végétales pour la fête de la soupe !) … Par contre, elles sont lourdes à déplacer, il faut de bonnes jambes !

CBN 23040164 4

Ce projet a été mené avec le volontaire en service civique qui était chez Ultra éditions à l’époque : il a produit les plans qui sont maintenant disponibles gratuitement en ligne sur la plateforme collaborative FlatShape.

FlatShape est une plateforme unique en France, qui référence les plans de mobilier en licence « art libre » ou « copyleft ». Les plans peuvent être utilisés par tout un chacun. Certains peuvent même être modifiés et remis en ligne avec leur dérivation ! Du moment qu’elles citent l’auteur initial et qu’elles sont sous la même licence d’utilisation !
Chacun peut proposer ses plans sur la plateforme, il suffit de s’inscrire gratuitement.

Comment en vivre ? Certains enseignent … D’autres utilisent leurs plans, connus dans le milieu, comme véritable outil de publicité ! Ça fait parler d’eux … et donne envie de faire appel à eux !

Ultra propose aussi des ateliers ouverts à tous, le jeudi soir pour adultes notamment, mais aussi d’autres choses pour les enfants (stage d’arts plastiques, de design sonores …). Chacun peut venir avec un projet de création, ou même juste une idée, et il est accompagné dans la réalisation de son projet …

Pourquoi toutes les créations de mobiliers sont en bois ? Parce qu’il est facile à travailler avec du petit électroportatif  … Qu’il soit de récupération ou de grande surface.

Pour aller plus  loin …

Liens et ressources citées :
Ressources littéraires :