Sans Transition ! Bretagne, le N°23 en accès libre

L’équipe de Sans transition ! vous propose un nouveau numéro adapté au contexte actuel. Un numéro impacté, lui aussi, par la crise, qui ne paraît qu’en format numérique, mais en accès libre. Comme la nature, il s’adapte pour survivre et revenir plus fort dans vos boîtes aux lettres en juillet !

Au sommaire de Sans transition ! n°23 : 

  • ENTRETIEN – ALAIN CAILLE :  » Le convivialisme, c’est s’opposer sans se massacrer « . Et si le convivialisme était la solution à la crise actuelle ? Le sociologue invite à un vivre ensemble à l’échelle de l’humanité, dans le respect des autres et de la nature.
  • DOSSIER – SOLIDAIRES PAR NATURE. La crise sanitaire et sociale sans précédent que nous traversons oblige les acteurs économiques à se réinventer et à faire preuve de solidarité. De nombreuses entreprises, notamment de l’ESS, modifient leur activité en produisant des masques de protection et participent ainsi à l’élan de solidarité national.
  • DOSSIER – COLLAPSOLOGIE – S’effondrer pour mieux renaître ? Depuis quelques semaines, le monde que nous connaissions semble s’écrouler. Cette science prévoit l’effondrement de nos sociétés reposant sur les énergies fossiles. En pleine « crise », nous choisissons de republier ce dossier, ô combien d’actualité, paru il y 18 mois dans notre magazine.
  • DOSSIER – QUAND LES ANCIENS VIRENT AU VERT – L’écologie est le problème de tous. Les séniors ont connu la surconsommation et l’industrialisation de masse, mais consomment globalement moins et de manière plus responsable. Cependant, en termes d’engagement écologique, tous n’ont pas les mêmes capacités ni la même force de conviction.
  • DOSSIER – FAIRE QUE LE PAIN RETROUVE DE SA SUPERBE – Symbole de la culture française, le pain a perdu de sa superbe. La place du pain a évolué, sa fabrication s’est modernisée et sa consommation est en chute libre. La fin du pain ? C’était sans compter la résistance de certains boulangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.